EMDR, IMO, magie ou pas ?

Sandra Lopez-Laphond
10 months ago | 3 min read
EMDR, IMO, magie ou pas ?

Nous vivons tous des évènements qui nous marquent et laissent une empreinte dans le réseau de notre mémoire multisensorielle. Ces évènements réveillent en nous des émotions intenses souvent mêlées de sentiment de colère et d’impuissance. Un traumatisme n’a pas forcément besoin d’être grave pour laisser des traces douloureuses : fin d’une relation, deuil, phobies, crises d’anxiété, conditions de vie difficiles…

Suite à un évènement vécu comme un choc émotionnel, il arrive parfois que le système nerveux ne digère pas correctement l’information et la stocke dans sa forme traumatique initiale. Le souvenir est alors ancré dans le cerveau émotionnel et le moindre rappel des stimuli (image, bruit, odeur, pensée, croyance…) réactive l’ensemble des émotions, sensations et sentiments qui y sont associés. En clair, toute situation rappelant la situation traumatique initiale réactive ce vécu et renforce les manifestations (sentiment de mal être, angoisses, phobies…). La personne a alors le sentiment de perdre le contrôle tant le débordement émotionnel est intense, ce qui amène à un épuisement nerveux sur le long terme.

Comment la thérapie d’Intégration par les Mouvements oculaires agit-elle ?

L’EMDR et l’IMO sont deux méthodes très proches qui fonctionnent de la même manière. Je parlerai donc de thérapie par les mouvements oculaires. Cette neuro-thérapie va stimuler le processus naturel d’auto-guérison. En effet, grâce aux stimulations exercées par les mouvements oculaires, le cerveau va traiter l’information qu’il n’a pas pu gérer au moment du choc.

Chaque nuit quand nous dormons, à un certain moment de notre cycle de sommeil, nos yeux bougent sous nos paupières. Nous savons maintenant que le cerveau utilise ces phases REM (Rapid Eye Movement) caractérisées par l’apparition d’ondes cérébrales courtes et rapides et de mouvements d’yeux saccadés pour intégrer les évènements vécus dans la journée.

L’IMO et l’EMDR utilisent les capacités naturelles du cerveau à coder l’information selon les modalités des 5 sens pour réparer les blessures psychologiques. L’évènement traumatisant devient alors un simple souvenir ce qui permet de faire disparaître les symptômes liés au choc émotionnel (peurs incontrôlables, phobies, cauchemars, flash-back et phénomènes de revivance…). Cette thérapie est naturelle et très efficace mais n’a rien de magique et il convient de bien cerner le traumatisme dans toutes ses dimensions pour le traiter selon toutes ses modalités sensorielles pour s’en libérer !  

 

Traumatismes EMDR
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#